Équipe et Conseil d'administration
du RIQEDI

L'équipe

Bibiana Pulido, Cofondatrice et directrice générale

Bibiana Pulido

Cofondatrice et directrice générale du RIQEDI

Bibiana a toujours cru à l’importance de faire face aux injustices que peuvent vivre les personnes les plus marginalisées dans la société et d’assurer des milieux inclusifs pour toutes et tous. C’est dans cette optique qu’elle a cofondé le Réseau interuniversitaire québécois pour l’équité, diversité et inclusion (RIQEDI), un OBNL regroupant les universités québécoises ainsi que plusieurs parties prenantes du milieu universitaire qui ont le mandat ou le désir de promouvoir et d’intégrer les valeurs d’équité, de diversité et d’inclusion au sein de leurs institutions. Elle assume la direction générale de cet organisme.

Bibiana est également directrice développement des partenariats et de la formation au sein de l’Institut EDI2. Depuis la dernière année, elle a contribué au développement de la maîtrise sur mesure en équité, diversité et inclusion du chantier d’avenir de l’Université Laval ; elle en assume également la coordination, tout en ayant l’opportunité d’y enseigner. 

Avec son parcours multidisciplinaire en sciences politiques, en études latino-américaines, en gestion et en relations industrielles (spécialisation ressources humaines), elle a contribué comme chercheure et gestionnaire dans nombreuses recherches et a développé des expertises liées aux industries innovantes, créatives et académiques, au bien-être au travail, au développement des compétences, au transfert des connaissances (knowledge management), en gestion de l’équité, la diversité et l’inclusion, aux discriminations au sein des organisations et sur les biais inconscients. Bibiana est également candidate au doctorat en relations industrielles et travaille sur le développement des connaissances dans les clusters du jeu vidéo au Québec et en Suède. Elle est très dévouée à l’enseignement et à l’encadrement d’étudiant·e·s, à la recherche universitaire et à l’engagement communautaire.

Katherine Robitaille

Chargée de projet et communication

Katherine est doctorante en management à l’Université Laval, plus précisément, en gestion de la coopération internationale. Elle détient une maîtrise en gestion du développement international et de l’action humanitaire de l’Université Laval en plus d’un baccalauréat en commerce international de l’Université Concordia. Elle œuvre depuis quelques années en gestion de projets et communications au sein de diverses organisations, surtout dans le secteur à but non lucratif. 

Elle est présentement impliquée dans les projets et la gestion des communications au sein du Réseau interuniversitaire québécois pour l’équité, la diversité et l’inclusion (RIQEDI). Elle collabore également avec le l’Institut EDI2 (Équité, Diversité, Inclusion, Intersectionnalité) de l’Université Laval et la Chaire Claire-Bonenfant – Femmes, Savoirs et Sociétés de l’Université Laval où elle est, entre autres, auxiliaire de recherche. Ses intérêts portent notamment sur le soutien organisationnel sensible à l’équité, la diversité et l’inclusion, les perspectives féministes intersectionnelles et décoloniales, la justice climatique et la solidarité internationale.

Le conseil d'administration

Le conseil d’administration actuel* pour le RIQEDI regroupe :

  • Audrey Anne Blanchet, doctorante en science politique à l’Université du Québec à Montréal et formatrice pour Citoyenneté jeunesse
  • Élodie Bouchard, agente à l’équité, la diversité et l’inclusion à l’UQÀT
  • Sophie Brière, professeure titulaire au Département de management de l’ULaval et directrice de l’Institut ÉDI2
  • Mariloue Daudier, conseillère à l’Équité, la Diversité et l’Inclusion (ÉDI) chez IVADO
  • Corey Hoare, Graduate Recruitment et Outreach Officer à l’Université McGill 
  • Lindsay Saint-Fleur, chargée de projet de formation technique pour Hydro-Québec
  • Lorinne Larouche, directrice générale du GRIS-Québec
  • Lise Savoie, coordonnatrice de l’accès à l’égalité et des services-conseils à la CDPDJ
  • Anick St-Pierre, enseignante au Cégep Montmorency

*Depuis sa création, le RIQEDI compte continuellement sur l’implication de différentes personnes.

Audrey Anne Blanchet est doctorante en science politique à l’Université du Québec à Montréal et formatrice pour Citoyenneté jeunesse. Elle est également doctorante affiliée au Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) et à la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (CREQC). Ses intérêts de recherche portent sur la sociologie politique, la citoyenneté, la diversité ethnoculturelle et religieuse et l’inclusion en contexte québécois. Soucieuse de transmettre sa passion et ses connaissances, elle est actuellement mentore chez Academos et formatrice chez Citoyenneté jeunesse en matière d’inclusion jeunesse et de diversité ethnoculturelle dans les milieux de pouvoir au Québec. Auparavant, elle a occupé les fonctions d’agente de développement pour le projet « Jeunes de la diversité culturelle en région » chez Citoyenneté jeunesse et de coordonnatrice au Centre de recherche Société, droit et religions de l’Université de Sherbrooke.

Élodie Bouchard est actuellement conseillère en ÉDI à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et consultante spécialisée en ÉDI. Elle possède plusieurs années d’expérience en gestion stratégique ainsi qu’en développement organisationnel en milieux universitaire et communautaire et a développé une solide expertise en implantation de programmes d’équité, de diversité et d’inclusion. Son diplôme de maîtrise en sociologie lui a aussi permis de s’intéresser conceptuellement aux inégalités structurelles et aux injustices épistémiques. Elle coordonne depuis septembre 2019 le groupe de travail sur les réalités autochtones du RIQEDI, dont le mandat est de contribuer à la décolonisation des institutions universitaires québécoises au regard des appels à l’action formulés dans le cadre des dernières commissions d’enquête. Reconnue pour exercer un leadership mobilisateur et pour travailler de manière collaborative, elle souhaite participer avec le même élan à ce que le RIQEDI exerce l’impact espéré au chapitre de l’équité, de la diversité et de l’inclusion. 

Sophie Brière est professeure titulaire à la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval. Elle est directrice de l’Institut ÉDI2 (égalité, diversité inclusion, intersectionnalité). Détentrice d’un doctorat en administration publique de l’École nationale d’administration publique (ENAP), Sophie Brière est engagée depuis 25 ans sur le thème de l’égalité entre les femmes et les hommes tant au Québec qu’à l’international. Différentes activités et moyens de communication à l’intention des praticiennes et praticiens, du milieu académique et du grand public ont également été réalisés par Mme Brière. Cette participation active au débat public est un élément central de ses travaux comme en témoignent ses nombreuses communications, conférences et activités dans les milieux scientifiques et pratiques.

Mariloue Daudier est conseillère à l’Équité, la Diversité et l’Inclusion (ÉDI) chez IVADO. Titulaire d’un baccalauréat en travail social de l’Université McGill et d’une maîtrise en gestion de l’innovation sociale de HEC Montréal, elle cumule plus de six ans d’expérience en coordination de projets à vocation sociale. Impliquée dans la communauté, elle est vice-présidente du caucus des employé.e.s noir.e.s de l’Université de Montréal et ambassadrice de la diversité pour le Groupe des Trente cohorte 2021 de Concertation Montréal et membre du conseil d’administration du RIQÉDI. Elle agit régulièrement à titre d’animatrice, de formatrice et de panéliste pour partager son expertise en ÉDI. Auparavant, elle a occupé les postes de chargée de projet à la formation au CSMO-ÉSAC, de coordonnatrice du projet Montréal sans obstacle au Bureau de l’engagement communautaire de l’Université Concordia, de coordonnatrice du Regroupement des organismes en francisation du Québec et de responsable de la francisation et des activités collectives au Carrefour le Moutier.

Corey Hoare est un jeune professionnel dans le milieu universitaire. Comme Graduate Recruitment and Outreach Officer à l’Université McGill, il a la responsabilité de mettre en place le plan stratégique de recrutement des étudiants aux cycles supérieurs. Détenteur d’un baccalauréat en psychologie (Université Concordia) et d’une maîtrise en administration (HEC Montréal), il possède des connaissances multidisciplinaires en recherche et en gestion de projet. De plus, il aime contribuer bénévolement dans sa communauté. Il s’est déjà impliqué avec la jeune relève d’affaires montréalaises ainsi que dans le domaine du bien-être des étudiants et au sein de la communauté d’expression anglaise du Québec. Présentement, il s’implique dans le milieu communautaire avec le CIUSSS-de-l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal en tant que citoyen partenaire

Lorinne Larouche est détentrice d’un baccalauréat multidisciplinaire de l’Université Laval.  Elle est actuellement candidate à la Maîtrise sur mesure – équité, diversité et inclusion (M. Sc.) à l’université Laval. Féministe et engagée socialement, elle possède une grande expérience de gestionnaire dans les organismes culturels et communautaires et elle s’y implique aussi bénévolement depuis plus de vingt ans.  Elle est directrice générale du GRIS-Québec, un organisme qui a pour mission de sensibiliser à propos de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre par le biais du témoignage en milieu scolaire. L’organisme offre aux jeunes lesbiennes, gays, bisexuels, bisexuelles, trans, au genre créatif ou en questionnement, un milieu de vie neutre et sécuritaire. Il soutient, par de la formation et de l’accompagnement, les personnes et les organisations dans l’inclusion de la diversité​​ sexuelle et de genre.

Lindsay Saint-Fleur détient un certificat en droit, un baccalauréat en relations industrielles de l’Université de Montréal ainsi qu’une maitrise en gestion de la formation de l’Université de Sherbrooke. Elle cumule près de vingt ans d’expérience en ressources humaines notamment en dotation, formation et développement organisationnel. Ayant œuvré pendant plusieurs années dans le domaine de l’employabilité, l’équité, la diversité et l’inclusion dans les organisations sont des sujets qui lui tiennent à cœur. Elle travaille actuellement comme chargée de projet de formation technique pour Hydro-Québec.

Lise Savoie travaille au sein de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse depuis 2004 et occupe le poste de coordonnatrice en accès à l’égalité depuis 2010. Forte de ses années d’expérience, elle est reconnue comme étant la personne référence dans l’application des programmes d’accès à l’égalité dans les institutions publiques et privées du Québec dans le respect de la Charte des droits et libertés de la personne. Elle contribue à la recherche et à la rédaction de nombreux documents relatifs aux programmes d’accès à l’égalité en emploi afin de favoriser l’intégration, le maintien et la promotion des groupes victimes de discrimination. Elle détient une formation universitaire en éducation ainsi qu’en gestion des ressources humaines qui lui permet d’assurer la gestion de projets et d’équipes et la responsabilité du support-conseil auprès des membres du personnel dans la recherche de solutions innovantes. Ses intérêts portent sur la recherche de mesures créatives afin de favoriser l’équité, la diversité et l’inclusion des groupes marginalisés tant sur le plan de l’emploi, de l’éducation que de la justice sociale. Elle souhaite contribuer avec le RIQEDI ainsi qu’avec tous les partenaires du milieu à faire de notre société, une société plus inclusive.

Anick St-Pierre, photo et biographie à venir.